Le Vert est toujours Luisant en 2018 !

Une fois de plus, c’est la coutume, nous voilà en ce premier samedi soir de novembre, à Lasserre pour la traditionnelle rando du Vert Luisant. J’arrive comme dab en avance, histoire de préparer les roadbooks à coups de scotch et ciseaux .. Au passage, je retrouve Yves et le staff, bien en place et ravis de nous accueillir. Alors que j’en termine avec la finition des roadbooks, me rejoignent : Nico, puis Renaud, Alain, Yvan, Jules et enfin Guillaume pour qui c’est une première. Dans une ambiance chaleureuse pimentée de chambrage, nous dressons l’apéro pendant que les premières équipes se chauffent… Le Neisson coule à flot en pensant à nos amis martiniquais sans oublier Bruno, le grand absent de cette année. Grand absent, pas tout à fait seul car Steph également manque à l’appel. Nous ne sommes pas vraiment inquiets, habitués à ce qu’il arrive à la bourre. Après quelques rasades accompagnées de saucisson, quiche et autres victuailles solides, nous voilà bien chauds…

19h30, nous remballons nos affaires, direction nos fidèles destriers avant le départ. Derniers briefings des navigateurs : Guillaume et Nico aux roabooks pour une première, fignolage des éclairages, nous voilà fin prêts ! Quelques équipes se font particulièrement remarquer avec des déguisements et des éclairages de feu, l’ambiance est toujours au top lors du départ. 19h52, on demande « les Onvoakedal » en grille de départ ! Devant le maestro de séance, Yves, nous décollons enfin à 7, Steph étant désespérément absent. A gauche toute, Guillaume et Nico tentent de se synchroniser, je cale mon compteur, ça suit derrière et les diapos s’enchainent alors que le fameux raidillon est en vue. Ouf, tout le monde monte à sa main et nous nous regroupons en haut après une belle suée. Tiens, on n’a plus froid ? Sans trainer, ça repart et après un, puis deux, petits loupés sans conséquences, nous voilà enfin, dans Bouconne sur ces singles qu’on apprécie tant. Les diapos défilent sans trop de soucis pour la troupe joyeuse des « Onvoakedal ». Sur un sol juste humide par endroits, nous rattrapons quelques équipes qui jardinent et arrivons déjà au premier ravito installé au parking Saint Louis. Un peu de sucré et hop, nous voilà en selle et après quelques hésitations, rendez vous du coté du lac inférieur pour une belle séance de bricolage et jardinage. Sa discute, la parcelle 102 ne devrait pas être là, mais si … Bref , après quelques petits aller-retours, nous retrouvons l’ordre des choses et les diapos se recalent comme par magie ! Guillaume est devant, Nico se bagarre avec le second roadbook qui fait des siennes et fait défiler les diapos sans qu’on ne le lui demande… Après de belles radiales bossues, voilà le second ravito, signe du fameux vin chaud tant attendu. C’est aussi l’occaze de se restaurer de nouveau et d’apprécier cette ambiance nocturne unique. Après quelques verres… nous voilà de nouveau en piste pour le final. Ca tournicote encore et même si la lampe de Jules nous oblige à un scotchage en règle, nous retrouvons enfin les signes distinctifs d’une écurie qui se rapproche. Passage dans les buis, le dernier gué puis la route avant la fameuse descente dans les graviers et le bitume à suivre. Dans cette dernière phase, brusquement ma lampe s’éteint, l’accu n’a pas tenu la distance. Qu’à cela ne tienne, je tente de rester dans le lueur des copains même si certains passages se font plutôt au jugé … Ca passe et à peine le bitume retrouvé ça roule fort en direction de la salle des fêtes. Au delà de la fraicheur qui tombe bien maintenant, ça doit être l’odeur de la soupe à l’oignon qui fait son effet !

22h40, vous y voilà pour un dernier passage au pointage et la mise au repos de nos montures et le dépôt de notre attirail. La troisième mi-temps peut enfin commencer… Entre la soupe à l’oignon/fromage agrémentée de quiches, tartes, et des fameuses gaufres d’Alain sans oublier les breuvages en tout genre, nous rechargeons les organismes qui en ont bien besoin avant de regagner tranquillou nos chaumières… Merci les copains pour cette belle virée nocturne toujours aussi ludique et sympathique. Merci les maillons pour l’accueil et orga sans faille, comme dab !

  

Pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. En temps que participant c’est top on l’a vécue au début, et en temps qu’organisateurs, on se régale aussi.
    Merci de votre fidélité.
    2019 même heure, même endroit. Avec peut être double ration de vin chaud 🙂
    Bravo Gillou et toute la bande !

  2. merci Yves pour ce retour .. c’est toujours un plaisir. Je prends note pour la double ration de vin chaud 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.