Rouler la nuit

Une lueur d'espoirSuite à la pratique aux randonnées de nuit dans la région (le vert luisant, la bête noire), le constat est évident : Rouler la nuit ne s’improvise pas et nécessite un matériel particulièrement adapté si on ne souhaite pas galérer et rester perdu en foret pendant des heures qui peuvent paraître bien longues et … noires !

Même si les solutions à base de frontales à leds, éclairages divers et variées … permettent de ressembler à des lucioles et ont grandement évolué, leur efficacité reste discutable et relatives dans le froid, le noir et le doute dans les bois… Parfois lourd et imposant,  limite bronzage mais permettant de voir presque comme en plein jour, les solutions pro et digne de ce nom ne manquent pas ! On trouve en magasins spécialisés, des systèmes pro vraiment impressionnants mais … dont les prix sont bien trop souvent dissuasifs….

Je vous propose donc de vous présenter mes idées de bricolage éprouvées lors de diverses randos et notamment lors de la dernière édition du vert luisant et toujours en cours d’amélioration pour les sorties à venir …. Ce qui suit est donc le fruit de multiples essais, d’échanges d’informations glanées ici et là sur le web ….. !

Mes contraintes initiales : Éclairage max pour un budget limité et maitrisé ( les solutions pro que l’on trouve dans les magasins spécialisés sont à mon avis hors de prix) . Le matériel doit être adaptable et évolutif.
Principe retenu: utilisation de manchons de plomberie en plastique dur. Tous les manchons sont jointés et vissés, non collés. Tout est démontable et adaptable sur casque ou potence au choix ! les lampes sont posées sur un joint d’amortissement inclus dans le coude puis vissées. Pour information, ma solution est basée sur des lampes et tubes de diamètre 32 mm mais il existe aussi ces mêmes possibilité sur des tubes de diamètre supérieur en 50 mm (parfois plus facile à trouver).
Autonomie attendue: 4h (Utilisation d’accus 12v 7,5 Ah) (Accus de perceuses visseuses en secours)
Puissance délivrée: 2 fois 20 watts ( lampes halogènes 12v) avec possibilité de n’utiliser qu’une lampe à la fois si besoin d’économie d’énergie.
Problèmes en cours de résolution : maitrise de l’autonomie des accus (rapport poids/ autonomie),  dissipation de température (utilisation de dominos en céramique, fils HT ..)

Point Budget : 15 € environ (sans accus)
– 2 coudes a joint a coller en 32 , un coté a visser  :6 €
– 2 interrupteurs poussoir : 2 €
– 1 mètre de tube pvc en 32 : 1.7 €
– 2 lampes 20 w 12v dicro 36 degrés : 6,3 €
+ recup de 2 dominos céramiques+ fils électrique de recup + emprunt accus de visseuse
Si vous ne possédez pas d’accus de visseuse,des accus au plomb de 12v/7,5AH sont en vente à 20 € environ.

Quelques photos …

IMG_3821 IMG_3833 IMG_3824 IMG_3832


Roadbook et light sur le stump
Le spad de lolo avant la bagarrele stump  aussi tout propre

Quelques liens utiles sur le sujet :

http://csport57.free.fr/spip.php?article53

http://tvtt1.free.fr/tvtt/nuit1.htm ( hyper complet !)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.