Escapade gourmande au marché de Noël

Nous étions 4 ce dimanche pour le fameux ride du marché de Noël, place du Capitole à Toulouse. 9h10, Bruno et son VTTAE déboule suivi par Ivan et Nico, visiblement bien en forme la joyeuse troupe !

Après un nettoyage express du spad de Bruno (hé oui), nous prenons la direction du Touch pour une trace des plus classiques. Le terrain est souple, agréable et nous filons bon train dans une sympathique ambiance. Déjà le pont de la Barigoude, nous basculons en face et rejoignons sans encombre Saint Martin et son moulin. S’en suit un peu de bitume, histoire de trouver le pont de Blagnac, traverser la Garonne et remonter sur les berges … C’est sans compter sur les travaux qui nous empêchent d’enquiller le tracé habituel. Nous bricolons un peu, faut bien être 4 pour hisser le VTT Nucléaire de Bruno en haut du talus… Peine perdue, après 500m le long des berges, nouvelle barrière et retour à la case départ…  En quête d’un tracé alternatif, nous dénichons enfin une belle piste entre les berges et les immeubles et après quelques tournicotages, nous retrouvons la place Saint Pierre, signe d’une arrivée toute proche. Encore 1 kilo et nous y voilà. Il est 10h40, les chalets s’animent déjà. Nous posons alors nos montures, la pause gourmande va pouvoir débuter… 

Sans trainer et après nos habituels repérages, Ivan commande le vin chaud avant de déballer le saucisson, histoire de se mettre en condition. Pendant ce temps, Bruno, ayant repéré un stand des cousins canadiens, revient chargé d’une Poutine. Sans trainer avec Nico, direction le stand d’Aligot pour compléter notre affaire alors que Domi arrive lui aussi. Il a dû sentir les bonnes odeurs depuis Labège ! C’est pas tout ça, alors que les fourchettes s’activent et que les godets se vident… Nico assure un ravito à base de Bière de Noël et quelques douceurs locales… Entre photos de familles et habituelles déconnades, les châtaignes grillées permettrons de clôturer comme il se doit, notre séquence gourmande… Il est déjà 11h30, le temps semble virer à la pluie, on remballe vite fait, Domi nous quitte rapidos et nous prenons, à notre tour, le chemin retour, tout droit direction le pont neuf. C’est dur de s’y remettre après notre pause gastro, le vent taquine les visages et faut pédaler fort pour rentrer..

On se cale derrière Bruno à l’abri du vent sur le pont neuf puis sur la traversée de Saint Cyprien et filons encore tout droit vers Lardenne. Sur toute cette portion, quel spectacle de désolation devant toutes ces vitrines cassées, les abribus éventrés , signes des évènements de la veille… Alors que nous filons groupés pour rejoindre les bords du Touch et se mettre un peu à l’abri, un feu rouge quelque peu grillé et hop, Ivan nous fait un soleil au beau milieu de la route. Son genou douloureux, nous marquons quelques minutes de pause avant de reprendre notre chemin. Allez Ivan, dans la douleur et sans attendre trop que cela refroidisse, nous retrouvons une dernière fois le Touch pour un retour plus tranquille à l’écurie. Plaisance, dernier effort, dernière montée avant la pause apéro. Ce sera poche de glace et lingette d’Arnican pour Ivan et Ti-punch pour tout le monde afin de boucler cette matinée gourmande et mouvementée du ride de Noël. Merci les copains pour la bonne humeur communicative et pensées à Ivan en espérant que le bobo ne soit rapidement qu’un mauvais souvenir.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.