Galette bien fraiche à Bouconne

Pour ce premier rendez vous Vtt 2019, en ce jour d’épiphanie, nous sommes 17 courageux, présent ce dimanche matin à Bouconne : 11 riders et 6 marcheurs/marcheuses…  Ca pique grave ce matin avec un petit -2°c , ressentit -7°c, il fait pas bon mettre un vététiste dehors ! 08h30, Saint Louis, le café bien chaud est servi, la joyeuse troupe arrive doucement, prenant possession du parking. 8h50, on est enfin tous ready pour la belle photo de famille et go, c’est partit !

Sur les bases de la fameuse trace « Single Land » d’Yves, nous partons à la découverte de nouveaux sentiers et singles. A 11, le cordon des riders s’allonge d’entrée et du coup, première pirouette d’Alain sur un magnifique OTB, ca fait pas 1 minute qu’on roule ! Plus de peur que de mal, on enchaîne rapidement du sentier fraichement ouvert, puis du connu voire reconnu comme le tour du lac avant d’attaquer les premiers lacets sur un sol gelé et hyper roulant. Deuxième pause technique pour Alain car avec sa chute, le shifter des vitesses est HS, il doit inexorablement rester en single speed ;-). Sur la première partie, la trace s’enchaîne sans soucis et nous permet de revisiter des secteurs oubliés. Nous marquons régulièrement la pause pour resserrer les rangs et ne perdre personne. Nico en VTT nucléaire ferme la marche avec Alain. Nous attaquons ensuite la remontée du canyon, toujours aussi sympa même si dans l’autre sens, elle est plus ludique. Tout en haut, belle variante nouvellement taillée par Sir Yves, une sympathique monotrace sur laquelle, nous retrouvons nos marcheurs bien d’attaque visiblement.

Après une pause rapide à l’arbre d’Alex, nous poursuivons dans une séquence infernale de tricotage de singles en boucle dans tous les sens et tout neufs ! La trace est encore bien récente, les pneus s’enfoncent, il faut composer entre arbustes, souches et autres petits pièges. Après 2h30 de ride, nous retrouvons enfin la terre ferme et une belle dévalade bien longue qui fait du bien aux jambes et aux épaules ! Il est 11h20, nous décidons d’écourter la trace en tirant tout droit vers le parking pour le ravito tant attendu…

En à peine 3 minutes, nous retrouvons à la fois l’écurie et les marcheurs qui viennent d’arriver, quelle synchro ! Le temps de garer nos spads, passer des vêtements chauds et hop, direction les choses sérieuses et .. La galette ! Après 3 bouteilles de cidre, grappa et autres breuvages sans oublier les 4 galettes, paté … les vrais rois de Bouconne (Nico, yvan et votre serviteur) sont nominés dans la bonne humeur communicative. N’étant pas non plus sous les tropiques, ya plus se rentrer se réchauffer sans oublier de souhaiter à tous le meilleur du monde pour cette année qui commence plutôt pas mal !

Merci toute la troupe des courageux, courageuses pour le partage de cette belle fraiche matinée. Mention spéciale à Yves pour ta trace, chapeau l’ami pour le boulot, tu viens nous guider quand tu veux 😉

 

Pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. 17 pour meuler le single c’est bon ça !! A ce rythme ça va vite être lisse 🙂

    Bravo à tous.

    Logiquement on va la faire dimanche prochain en groupe, au départ de Pujuadran. Si ça en tente quelques uns.

    Pas de soucis pour suivre la trace au gps ?

  2. Non Yves, nickel, faut juste être hyper attentif sur la trace avec une bonne résolution qui va bien et ça passe. Juste un à deux loupés mais vite corrigés… en roulant, on se disait, Putain il à dû s’amuser à préparer tout ça 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.