Clape à Pâques

En ce dimanche confiné de Pâques, je retrouve Bruno aux Ayguades pour une escapade en duo dans le massif de la Clape. Même si le soleil pointe déjà son nez, le vent frais du matin annonce une superbe journée en perspective. Dans l’ascension vers la vigie, la montée sur le bitume laisse rapidement la place à la caillasse de la Bédarde avant la montée sur piste jusqu’au Vente-Farine. Encore un effort pour atteindre le plateâu et la Vigie qui nous offre un panorama XXL. La pause photo sera de courte durée avant la grande dévalade en balcon frôlant la Chapelle d’Auzils.

En contournement des Caûnes, direction la Goutine avant de se laisser glisser sur les gravières et de basculer enfin vers le massif de la Capoulade. Les sols empierrés laissant la place aux contours des dernières vignes, nous retrouvons le sol rugueux du massif avant un bel enchainement tout en monotrace plongeante vers l’étang de Gruissan. Après la remontée du GR, voilà la fontaine des chevriers et son superbe et fameux single tout en devers entre les pins maritimes. C’est déjà Chaucholes à pleine bourre en remontée et surplomb du Planal de la Passe.

Chaud, chaud, le pentu vers Tintaine avant une dernière belle remontée vers la Garrigue. Après un dernier single exigeant, nous retrouvons les vignes de la Bédarde en retour sur les Ayguades. 34km au final pour plus de 600m de D+ dans cette Clape toujours aussi magique ! Merci le trappeur pour le partage de la ballade !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.