Tout est dans le sac !

mavicIl y a comme cela, des équipements indispensables en VTT qui méritent qu’on s’y attarde quelque peu lorsque le choix d’en changer, d’évoluer survient…  C’est le cas du sac d’hydratation indispensable pour la majorité des riders souhaitant privilégier le mode rando, la ballade sans surprise reléguant le « tout light » de la compet/XC aux calanques grecques…

Dans ce contexte, il y a avait déjà pas mal de temps que je souhaité laisser mes sacs de base au placard et adopter un modèle confortable, bien pensé et sympa bref un sac digne de ce nom. Une rapide check avec les copains et un balayage des modèles phares du marché me font pencher pour un modèle 8.5L Crossmax de chez Mavic après quelques avis glanés sur la toile et un essayage rapide en magasin. Quelques clics sur le site web qui va bien sur lequel le sac est clairement présenté, un délai de livraison minimum et hop, l’affaire est dans le sac ..  enfin façon de parler 😉

Moins de 48h plus tard, au déballage, pas de mauvaise surprise, c’est beau, bien pensé, il me tarde de l’essayer ! On ouvre, manipule puis on … continue d’ouvrir des poches en veut-tu en voilà, il y en partout, super ! La poche d’eau est intelligemment positionnée dans sa partie indépendante au plus près du pilote. L’assise dorsale est bien rembourrée et aérée, les bretelles sont larges, bien adaptables et disposent elles aussi de rangements.

Il faut dire que côté organisation et rangement c’est plutôt impressionnant ! les doubles zip qui enveloppent la grande poche descendent jusqu’en bas, offrant une ouverture maximale. De part et d’autres, des rangements également zippés facilitent l’organisation du sac pour les traditionnelles clefs de voiture, portable, APN, batterie …

Mavic1Assez parlé chiffons, le « test ride » s’impose pour que l’avis soit plus exhaustif. Ni une ni deux, le petit ride du jeudi hebdo, suivi d’une rando locale, ça devrait bien le faire ! Plutôt léger le sac colle de suite au corps pour s’oublier rapidement si on a pris le soin de bien ajuster les sangles.  les poches directement disposées sur les sangles en haut et sur la partie basse sont pratiques et bien positionnées pour être accessibles sans ôter le sac, un vrai plus. La poche à eau n’est pas en reste non plus. Son placement judicieux permet de préserver une température correcte et son isolation avec le reste du sac s’apprécie bien également ! Au final, une belle surprise de chez Mavic pour une contenance compatible en mode rando et petit raid. Au-delà, il faudra opter pour la taille supérieure qui hormis des fonctionnalités identiques permettra d’embarquer un double de volume.

Merci ProbikeShop pour la justesse des informations présentes sur le site et l’habituelle excellente réactivité dans l’envoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.