Le Diamant en boucle

Profitant d’un bien trop court séjour sur Madinina, je retrouve ce samedi, Kristian et Claude, pour un ride en mode électrique du coté du Diamant. Sur un VTTAE Giant d’adoption face aux Turbo Levo de mes compères, nous ne sommes pas très matinaux lorsque nous décollons du Diamant vers le centre équestre.

Ca cogne déjà grave dans la caillasse, ou la prise en main de mon spad de location s’opère rapidement. Sans pause, nous enchainons sur la route de la corniche en contournement de Morne Larcher. A chaque virage, le célèbre caillou semble se rapprocher avant que nous plongions sur Petite Anse puis sur les Anses d’Arlets marquée par une séance de bosses bien physiques. Laissant le superbe ponton, l’église et l’agitation locale, nous voilà sur la route de la Grande Anse avant de bifurquer brusquement vers Cassière tout en haut… La bosse est rude et d’entrée une crevaison m’oblige à la pause technique. Heureusement Claude est bien équipé, (chambre et pompe…) et nous reprenons sans encombre la terrible ascension. De Cassière à Mapou, la transition est rapide avant de retrouver la route ramenant au Diamant par les mornes. S’en suit la longue ascension, heureusement à l’ombre, avant de retrouver en balcon le village du Diamant. Superbe boucle bien énergivore, rythmée de belles vues splendides sur le littoral et ses anses sans oublier ces villages si authentiques. Merci à mes copains d’escapade pour cette belle boucle et la séquence d’apéro / restauration qui ont suivis… 😉 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.