Ca déconfine à Bouconne

8 semaines qu’on attendait ce ride de déconfinement et de retrouver les copains ! Il fait bon ce matin lorsque j’arrive au parking Saint louis bien désert.. Désert pas tout à fait car déjà mes compères sont là et à l’heure, eux ! Faut dire que je suis un peu à la bourre ce matin…

Bref, on se salut de loin, quelques boutades pour l’ambiance et hop, Niko prends les commandes de la joyeuse troupe. Depuis la grande allée vers l’arbre d’Alex, on bifurque à la première bosse à droite puis enquillons le premier single venu. La végétation est dense, toute belle et on retrouve déjà ce plaisir de rouler en pleine nature. Quelques monotraces plus tard, ça jardine un peu avant de retrouver enfin les signes de Single Land de notre ami Yves. C’est net, précis, bien dégagé et super roulant. Bien niché sur ce secteur de Bouconne plutôt épargné des dernières pluies, nous allons ainsi enchainer presque deux heures de virolos à droite, à gauche … du pur bonheur. Si parfois il faut se frayer un passage entre les fougères envahissantes, la trace est bien là, difficile de se tromper. S’en suit une alternance ininterrompue de passages en sous bois, entre les arbres avant de retrouver toute la variété d’ambiance naturelle que nous expose Bouconne.

Les VAE sont majoritaires ce matin mais Marc sur son Giant est bien là et suit le rythme imposé par les nucléaires… L’heure tourne et étant attendu pour midi, on décide un retour rapide au parking. Au passage, dernier tronçon avant Saint Louis et Niko nous gratifie d’un bel OTB au passage sur le chemin, heureusement sans mal. Je salue alors les copains de ce beau partage dominical avant qu’on se promette de remettre ça rapidement !

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.